Après le vote de la loi renseignement: sécurité et libertés sur internet

La France post-Charlie est-elle en train de se transformer en pays du tout sécuritaire? La récente adoption de la loi sur le renseignement donne lieu à de nombreuses critiques émanant des médias et de la société civile. La loi semble pourtant avoir le soutien tacite de larges franges de la population française. D’après un sondage datant du mois d'avril, 63% des Français sont favorables à une limitation des libertés individuelles sur internet pour lutter contre le terrorisme. Par ailleurs, nombreuses sont les démocraties occidentales qui prennent des mesures de surveillance sur internet. Le gouvernement britannique tente par exemple de faire adopter un "Communications Data Bill" dont l'impact serait similaire à la loi française. Ces initiatives arrivent paradoxalement dans un contexte où les opinions publiques européennes sont échaudées par les scandales à répétition liés à la surveillance exercée par la National Security Agency (NSA) américaine. Par ailleurs, les Européens se montrent plus circonspects quant au développement d'une économie numérique reposant sur le big data, qui suppose un large accès aux données personnelles.

La lutte contre le terrorisme justifie-t-elle le renforcement de la surveillance sur internet? Comment promouvoir une économie dynamique et encourager l'innovation tout en limitant l'utilisation des données personnelles? 

Christophe Premat, en partenariat avec la section PS Londres et l'association Français du Monde Royaume-Uni, vous propose de venir débattre de ces questions mardi 7 juillet de 18h30 a 20h30 au Two Chairmen, 39 Dartmouth St, London SW1H 9BP. Une discussion ouverte fera suite aux interventions liminaires. Les participants sont invités a rester en fin de réunion pour partager un moment convivial. 

Pour plus d'informations : christophe.premat@gmail.com

Voici le lien de l’événement pour les inscriptions:  https://eventbrite.fr/event/17581544874/ 

Posted on June 30, 2015 .